Sélection Jeune Public printemps 2021

Une sélection proposée par le groupe Jeune Public :

Gérard Authelain, Dominique Boutel, Frantz-Minh Raimbourg, Odile Martin, Véronique Soulé et Françoise Tenier.


Chanson

Bulles Belles Bulles

Hélène Schalk Collomb

1 CD, COMPAGNIE DE L’ÉPOUVANTAIL

À partir de 18 mois

S’il y a un art très difficile, c’est bien celui d’écrire pour les très jeunes enfants des chansons qu’on puisse leur chanter et qu’ils puissent également chanter. Hélène Schalk Collomb offre à leur écoute une série de mélodies, canzonettes et autres villanelles dans l’écrin d’un accompagnement qui les transforme en autant de pierres précieuses. La grande difficulté, résolue ici avec maîtrise, est celle de combiner diversité et richesse instrumentale avec sobriété et parcimonie dans l’utilisation. Dans ce disque, tout a l’air évident ; cette simplicité est le résultat d’un travail d’épure pour s’affranchir de tout ce qui est clinquant, poudre aux yeux et autres gadgets inutiles. Chaque son, dans la grande variété des titres, conduit à l’essentiel. Cela se confirme quand on écoute la version play-back des chansons dont chacune présente un grand intérêt musical, indépendamment de savoir si on va utiliser telle ou telle plage pour faire chanter les enfants. Chaque titre est construit différemment. La Maison de Tom Pouce, par exemple, réussit à se construire en partant de quelques mots, d’abord parlés de façon rythmée, progressivement mélodiés, puis repris en chœur avant de se terminer en canon, le tout en 1 minute 20. L’excellence n’est pas dans ce qui brille, mais dans ce qui est vrai. Là sont la virtuosité et la grande leçon de la Compagnie de l’Épouvantail.

Comme tu regardes le ciel étoilé

Polar & Melquiot

1 Livre-disque / La Joie de Lire

À partir de 9/10 ans

Paroles : Fabrice Melquiot
Musique et interprétation : Éric Linder (Polar)
Illustrations : Jeanne Roualet

Les dix-sept chansons, chacune d’une grande poésie, se déclinent dans différents univers, enfantins - avec des histoires de bestioles, de loup ou bien de chat, des histoires du soir ou de déménagement - ou plus adultes, avec des chansons un rien nostalgiques mais toujours tournées vers l’enfance et le lien que chaque parent a su garder avec elle. Le dramaturge Fabrice Melquiot (directeur du théâtre Am Stram Gram à Genève, en grande partie dédié à l’enfance) manie les mots avec délicatesse et invention, faisant surgir images et souvenirs, à partager entre enfants et adultes. La mise en musique et les arrangements, très simples, entre rock et pop, surtout à la guitare et quelque synthétiseur, ajoutent encore au charme de ces chansons. Polar interprète ces chansons de sa voix doucement éraillée, parfois chuchotée, parfois plus élancée. Le disque de plus d’une heure invite à la rêverie et s’écoute avec grand plaisir, même s’il nous faut noter que certains d’entre nous, au contraire, ont regretté un manque de simplicité. Le livre est à l’image des chansons, élégant et raffiné, avec ses illustrations en noir et blanc, à la fois mystérieuses et oniriques.

Li le la

Le Petit Rayon Magique (Christophe Alline et Fred Bigot)

1 Livre-disque / Benjamins Media, collection Taille

À partir de 4 ans

Paroles : Le Petit Rayon Magique (Christophe Alline et Fred Bigot), Fred Éclair, Olivier Ka, Alex Cousseau
Musiques : Fred Bigot
Illustrations : Christophe Alline

De Java à Hokkaido en passant par Groix et Marie-Galante, embarquez avec le Petit Rayon Magique pour des îles dont certaines ne figurent sur aucune carte. La musique électroacoustique de Fred Bigot se prête particulièrement bien à cette évocation faite de textes simples en forme de vraies comptines qui jouent sur les mots et appellent au refrain. La nonchalance qui émane de cet enregistrement est tout à fait propice à la venue du sommeil. À écouter avant de s’endormir tout en feuilletant l’album : les images en papier découpé concoctées par Christophe Alline valent en effet le détour.

Premières neiges

Nelson, Adolfo Serra

1 Livre-disque / Le Label dans la Forêt

À partir de 4 ans
Chansons et interprétation : Nelson (Lucie Malbosc et Hélène Dulofeu)
Illustrations : Adolfo Serra

Une longue introduction musicale, composée à partir de sons électro épurés de toute atmosphère fracassante, invite à se plonger dans un monde serein, à l’image du loup dormant paisiblement sur la couverture du livre. Comme lui, on a envie de se rouler en boule, pacifiés et rassurés. Commence alors un chant lointain dont on ne comprend pas la langue, mais dont on se doute que celle-ci va nous entraîner dans un voyage où il suffira de faire confiance. Les chanteuses prennent le relais en nommant la neige, avec ses cristaux blancs sur les vêtements soulevés par le vent. Sur une trame rythmique, on fait alors connaissance de Souris, puis de Lièvre, puis de Renard : les uns après les autres se faufilent, se camouflent, dans la moufle, les uns tout contre les autres. Le refrain scande un récit commencé comme un jeu, et la chute fait la part belle à l’humour. Les séquences se suivent, avec du temps donné au temps. Les mots s’introduisent en mélodies chantées et poursuivent le récit en phrases parlées où l’on voit que les artistes maîtrisent parfaitement l’art du slam, tout autant que celui du poème, du chant ou de la vocalise. Un mot surgit rapidement à l’écoute du disque : celui de couleurs pastel. L’illustrateur, justement, a fait un ouvrage superbe, aux contours légers et tamisés comme l’aquarelle, doux comme les teintes qui se fondent l’une dans l’autre, aérien comme un flocon de neige, libre et dégagé comme les arbres qui habillent les pages. Un superbe ouvrage pour les yeux et les oreilles, sans limite d’âge.

Mundo Pataquès

Alain Schneider

1 CD / Victorie Music

À partir de 6 ans
Paroles, musiques, interprétation : Alain Schneider
Arrangements : Thierry Garcia
Réalisation : Lucien Zerrad

Accompagné entre autres de ses fidèles complices Cyril Dompnier et Johanne Mathaly, Alain Schneider pose dans ce nouvel album un regard lucide sur son époque et ses contemporains, tout en s’adressant avec confiance à ceux qui feront le monde de demain afin que les choses changent enfin. L’artiste évoque les périodes de confinement, le machisme ambiant, la disparition en mer des migrants (joli duo avec Serena Fisseau) ou encore la toute puissance des réseaux sociaux et des écrans et le fait avec tact, maniant les mots avec la virtuosité et l’humour qu’on lui connaît. Les musiques variées, souvent toniques, sur des arrangements de Thierry Garcia surprennent par une modernité « dans l’air du temps », avec l’envie certainement de surprendre encore une fois. Cerise sur le gâteau, les illustrations très expressives (des gravures) du livret sont de l’artiste lui-même. Un disque plein d’humanité.


Musique du Monde

Setou Setou

1 CD / ARB MUSIC

Dès la naissance
Chant, guitare, chœur, claps : Moussa Koita
Djembé, calebasse, tambourin, guiro, maracas, petites percussions, claps : Émile Biayenda
Voix, chœur : Kora Jameson

Quelle bonne idée de consacrer un disque aux comptines du Burkina Faso (littéralement « Pays des hommes intègres »), ce petit pays d’Afrique de l’Ouest, anciennement République de Haute-Volta. Cet album évoque l’enfance de Moussa Koita, griot, chanteur et multi-instrumentiste natif de la capitale économique Bobo Dioulasso : des souvenirs et chants joyeux pour aller à l’école, pour s’amuser avec ses copains le soir sur la grande place, bercer le bébé lorsque la mère est absente, aider à faire la lessive au bord de la rivière ou accompagner en musique le père lors des fêtes et cérémonies populaires. Ces comptines chantées en bambara (et trois instrumentaux) sont portées par le jeu de guitare expressif, la voix tout en douceur du griot et les percussions du fidèle Émile Biayenda. Un beau voyage à faire en famille.


Fables et Poésie

Le lion et le singe

1 Livre-disque / Planète Rebelle, Collection Conter Fleurette

À partir de 7 ans
Texte et interprétation : Franck Sylvestre
Musique : Étienne Loranger
Illustrations : Élise Kasztelan

« Une bonne action apporte toujours une bonne action »… Mais le singe a-t-il vraiment eu raison d’aider le lion tombé dans un piège ? Pour le savoir il prend successivement à témoin une vache, un cheval et une tortue... De ce conte de sagesse africain Franck Sylvestre nous livre une adaptation alerte et pleine d’humour. Comédien à l’origine, il jubile visiblement à prendre les voix des différents personnages. Québécois né en Martinique, le conteur est aussi musicien et slameur, ce qui explique sûrement cette superbe façon de ménager des silences et de raconter en rythme, en parfait accord avec la musique. Joyeusement colorées, les illustrations au trait rapide de l’album s’inscrivent dans la tonalité malicieuse de l’ensemble.

Kmina la graine de cumin

1 Livre-disque, Le Jardin des Mots, Collection Les Petits Savoureux

À partir de 7 ans
Texte et interprétation : Muriel Bloch
Musique : João Mota
Illustrations : Audrey Hanz

Née d’une femme, Kmina la petite graine de cumin prend soin de la maison de sa mère. Un jour, le fils du sultan vient saccager le jasmin et piller le néflier du jardin. Furieuse, Kmina saute dans l’œil du jeune homme... Les femmes ont le beau rôle dans ce récit merveilleux de la tradition tunisienne, depuis longtemps au répertoire de la conteuse. Celle-ci nous tient en haleine par son racontage musical, subtilement rythmé, en parfait accord avec la guitare de João Mota, complice de longue date.

Le Carnaval des animaux sud-américains

1 Livre-disque / Didier Jeunesse

À partir de 8 ans
Texte : Carl Norac
Narration : Elliot Jenicot
Musique : Ezequiel Spucches
Interprétation musique : Almaviva ensemble
Illustrations : May Angeli

Le compositeur Ezequiel Spucches et l’écrivain Carl Norac se sont inspirés de l’œuvre de Saint-Saëns pour imaginer, écrire et créer ce carnaval. Mais celui-ci prend une tout autre ampleur que l’original, non seulement parce que les animaux s’appellent, entre autres, condor, serpent, lama, nandou ou dauphin rose, mais aussi parce que loin d’en être une simple transposition ou même une relecture, leur carnaval n’a rien d’anecdotique. Chaque animal, à sa façon, raconte l’histoire douloureuse de l’Amérique du Sud, celle de la colonisation, des migrations ou de la conquête de la liberté, ce qui n’empêche pas le récit d’être léger, drôle et poétique, et la musique festive et colorée. La plume de Carl Norac, rompu depuis longtemps à l’écriture de contes musicaux, joue à loisir avec les sonorités pour donner à chaque animal une personnalité très forte, amplifiée encore par l’interprétation du formidable comédien Elliot Janicot. Sous la direction du compositeur, violoncelle, flûtes, charango, piano et percussions dialoguent avec le récit, tour à tour discrets ou plus imposants, et font écho à la musique du pays d’origine de chaque animal. Conçue d’abord pour la scène, l’œuvre a trouvé son prolongement dans ce magnifique Livre-disque, illustré par les gravures sur bois aux tonalités chaudes et harmonieuses de la talentueuse May Angeli. Un Livre-disque enthousiasmant !

Les arbres de Noël

1 Livre-disque / L’Élan Vert / Canopé Éditions, Collection Pont des Arts

À partir de 7 ans
Texte : Géraldine Elschner
Interprétation : Michel Vuillermoz
Musique : Gabriel Fauré
Illustrations : Stéphane Girel

Depuis une quinzaine d’années, la collection Pont des arts propose à un.e auteur.trice et un.e illustrateur.trice de s’inspirer d’une œuvre d’art pour écrire et illustrer une histoire sous forme d’album. Riche aujourd’hui d’une soixantaine de titres, elle a innové cette année en complétant deux de ses publications par un enregistrement, dont celui-ci. La charrette. Route sous la neige à Honfleur, de Claude Monet, a donc inspiré à Géraldine Elschner cette excursion familiale sur des routes enneigées le jour de Noël. L’histoire toute simple mais joliment écrite, enrichie par les peintures aux couleurs hivernales, n’entend pas offrir des clés sur l’œuvre du peintre mais invite plutôt à la contemplation. On peut rester dubitatif devant le choix des extraits musicaux retenus (en particulier la musique de Les Anges dans nos campagnes), mais la voix profonde et chaleureuse de Michel Vuillermoz, soutenue par des bruitages discrets, tient l’auditeur en haleine à l’écoute de ce récit d’une dizaine de minutes, quelque peu nostalgique.


Parole et Musique

Le vieillard et l’enfant

1 Livre-disque / La Montagne Secrète

À partir de 6 ans
Texte : Dominique Fortier d’après Gabrielle Roy
Interprétation texte : Marie-Thérèse Fortin
Chansons de Daniel Lavoie, Dominique Fortier et Christian Vézina
Interprétation chansons : Daniel Lavoie, Ingrid St-Pierre, Alexandre Désilets et Les sœurs Boulay
Illustrations : Rogé

Un vieillard, un enfant, ces deux ingrédients nous racontent déjà qu’il va s’agir de transmission, de rythmes à accorder, de rêves à partager, ceux d’une enfant qui rêve du monde et ceux d’un vieillard qui en a fait le tour. Il fait chaud dans le Manitoba, et ce sera l’occasion pour le vieux monsieur assis d’habitude sur sa chaise, sous l’ombre d’un arbre, de réaliser peut-être un dernier voyage pour faire découvrir à une enfant, qui en perçoit déjà le frémissement, la beauté du monde, en l’occurrence, le lac Wininipeg, qu’elle n’a jamais vu mais dont elle rêve. Le livre est composé de deux parties, l’une un récit, que d’aucuns trouveront un peu lent mais qui prend le temps de regarder, de commenter, et l’autre une douzaine de chansons qui réécrivent l’histoire sur des airs entre folk et jazz. Le récit se joue de la complicité des générations, entre la poésie d’un homme qui a déjà vécu et la curiosité d’une enfant qui a encore tout à découvrir. Les chansons, elles, déroulent une autre histoire qui croise la première mais insistent, avec la voix douce (et parfois un peu mielleuse) d’Ingrid Saint-Pierre mêlée à celle plus mûre de Daniel Lavoie, sur la nature et ses mystères.

Moby Dick

1 Livre-disque / Gallimard Jeunesse / France Culture, Collection Les Albums Musique

À partir de 10 ans
Texte : Stéphane Michaka d’après Herman Melville
Interprétation texte : Robinson Stévenin, Slimane Yefsah, Gaël Kamilindi, Grégoire Monsaingeon, Hervé Briaux, Mikaël Chririnian, Bruno Abraham-Kremer
Musique : Fabien Waksman
Interprétation musique : Orchestre national de France
Illustrations : Juliaon Roels

Réussir à évoquer la puissance du récit d’Hermann Melville, ses personnages, la tension dramatique, la force de la nature, en extrayant du texte original la substantifique moelle, c’est le pari de cette nouvelle production des fictions de Radio France, qui met au service d’une histoire fondatrice les moyens techniques de cette grande maison du son : comédiens captivants, bande son pas trop envahissante mais suffisamment expressive, musique composée pour ce récit par le jeune compositeur Fabien Waksman nous transportent sur les eaux tumultueuses de l’océan, où se déroule le combat douteux entre le marin obsédé et la bête. Musique et littérature, servies par de grands interprètes, associés à des bruiteurs de génie, se conjuguent pour faire revivre ce grand texte de la littérature anglo-saxonne.

Le singe et l’épouvantail

1 Livre-disque / La Joie de Lire

À partir de 10 ans
Texte : Pierre Senges d’après Jean de La Fontaine
Narration et direction artistique : Arnaud Marzorati
Interprétation musique et chansons : Les Lunaisiens et la Maîtrise de la Cathédrale de Metz
Illustrations : Albertine
Ce très long conte musical est raconté d’une façon expressive (même si certain.es d’entre nous ont regretté au contraire un ton un peu monotone) par le baryton et directeur artistique de l’ensemble Les Lunaisiens Arnaud Marzorati. Il relate les aventures de Fricandeau, un singe sapajou et de son nouvel ami l’épouvantail Tournebroche qui se révélera être un sage conseiller. S’inspirant de l’œuvre de La Fontaine, ce texte de l’écrivain français Pierre Senges, ponctué de fables chantées par les enfants de la Maîtrise de la Cathédrale de Metz, est un bel hommage au célèbre fabuliste dont on fête le 400e anniversaire de la naissance. Les illustrations drôles et colorées du somptueux livre qui accompagne le CD sont de l’artiste suisse Albertine. Quant aux musiques, elles sont jouées par les Lunaisiens (flûtes à bec, basson, violon, vielle à roue, cornemuse, harpe, contrebasse) et proviennent de différents recueils de chansons de plusieurs compositeurs du 17e et 18e siècle. Si les liens entre le texte parlé et les moments musicaux peuvent paraître parfois un peu confus, il n’en reste pas moins que cette histoire pleine d’humour ravira petits et grands. Un bel ouvrage.

Thésée, Ariane et le Minotaure

1 Livre-disque / Didier Jeunesse

À partir de 9 ans
Texte : Jean-Michel Coblence
Narration : Laurent Natrella
Musique : Ludwig van Beethoven
Illustrations : Donatien Mary

Nul doute que les enfants, friands des histoires mythologiques, adoreront ce récit rassemblant les aventures de Thésée sur fond symphonique de Beethoven. Il vaut la peine d’écouter attentivement le mixage du texte et de la musique : la correspondance entre la parole et les événements musicaux fait surgir à tous moments la réalité dont le héros sort vainqueur. Les illustrations sont superbes avec une mise en page imaginative sachant s’inscrire dans l’esprit des gravures antiques. Il est fort possible que plus tard les enfants, qui auront écouté et réécouté cette épopée musicale, associeront leur écoute des symphonies de Beethoven à l’aventure mythique de Thésée ou d’un autre héros de l’Antiquité, et pas seulement parce que la 3e symphonie s’appelle précisément l’Héroïque. Ce qui est une destinée fréquente de la musique, amalgamée dans l’esprit à une rencontre, une émotion, un bouleversement, une image exaltante. Un beau cadeau, tous âges confondus.