Comptines et berceuses de vanille, des rives de l’Afrique aux îles de l’océan Indien

Collectage : Nathalie Soussana, réalisation musicale : Jean-Christophe Hoarau,
illustrations : Magali Attiogbé

Ce trente-neuvième (déjà !) titre de la collection Comptines du monde est encore une fois une belle réussite. Il faut dire que Nathalie Soussana et Jean-Christophe Hoarau n’en sont plus à leur coup d’essai ! Ces vingt-cinq chansons, collectées auprès de familles vivant en région parisienne ou plus loin, reflètent l’histoire métissée de cette région du monde, avec ses arrivées successives de populations venues de partout : Madagascar, La Réunion, les Comores, le Mozambique, l’Afrique du Sud, le Kenya, les îles Maurice et Rodigues, Mayotte... Les chansons sont tour à tour en créole réunionnais, mauricien ou rodriguais, en zoulou, ronga, swahili, comorien ou malgache, interprétées par Nawal, Costa Neto, Tao Ravao ou Justin Vali, entourés de chœurs d’enfants et d’adultes, avec des arrangements d’une grande finesse, sur une belle variété d’instruments traditionnels. Comme pour chaque titre de la collection, les paroles des chansons en langue originale sont traduites en français, avec des commentaires circonstanciés et toujours passionnants pour chacune d’entre elles. Un grand bravo également à Magali Attiogbé pour ses illustrations : les harmonies de teintes, le travail sur la matière, la variété des compositions, son interprétation graphique des comptines et berceuses qui leur donne de l’ampleur alors que les paroles sont parfois si ténues, tout cela concourt à la réussite de cet album.

À lire aussi…