Le bal des loups

Patric Rochedy
Musique : Virginie Basset

Le loup ! Encore lui ! Car il est fondateur des contes, mêlant imaginaire et récits populaires, le loup nourrit de nombreux récits, dans lesquels il est chasseur ou chassé. Le conteur fait naitre des paysages, des atmosphères, des ambiances de village, celles du café où l’on dit « des bêtises », où l’on écoute. La voix rocailleuse, naturelle, colorée de ce petit accent du Sud, la langue émaillée d’expressions en patois du conteur Patrick Rochedy captivent, fascinent, parfois glacent le sang tellement il fait plonger ceux qui l’écoutent dans l’archaïsme de nos peurs. Accompagné par le violon de Virginie Basset, dont l’instrument grince comme la glace qui craque, parfois aussi par un tambour primitif, Patrick Rochedy parle des temps anciens et nous fait comprendre qu’ils sont encore présents dans notre imaginaire et nos mémoires. Il questionne ainsi notre rapport au monde et à la nature.

À lire aussi…