Georgia

Conte musical écrit par Thimothée de Fombelle, raconté par Cécile de France, illustré par Benjamin Chaud, ensemble Contraste, avec Albin de la Simone, Alain Chamfort, Babx, Emilie Loizeau, Pauline Croze, Rosemary Standley, Anny Duperey, en soutient à SOS

Georgia est une livre disque très ambitieux au casting prestigieux. « Une trentaine de talents réunis pour une grande histoire » annonce l’éditeur Gallimard Jeunesse Musique, et c’est vrai. Cette œuvre littéraire-illustrée-chantée-orchestrée est bien un tout. Construit par arborescence(à l’inverse d’un mille feuilles), convoquant un à un les protagonistes avec le talent de les placer au bon rôle, Georgia est une histoire à tiroirs où le temps est cantique, où les chansons sont des bulles traduisant les sentiments. Georgia, chanteuse star, raconte son secret d’enfance, celui qui l’a fait grandir et qui ne la quitte pas. L’Ensemble Contraste est l’initiateur du projet, bercé du souvenir persistant de Emilie Jolie, faisant des rêves le ciment de l’aventure. L’auteur reconnu Timothée de Fombelle a écrit l’histoire et même les chansons, leur conférant une écriture augmentée. Albin de la Simone, artiste de la chanson actuelle a apporté sa pop : il interprète, joue, chante, réalise. Les interprètes défilent défiant les frontières des chapelles et des usages musicaux, impressionnante énumération et non exhaustive à suivre. Babx, Alain Chamfort, Raphaèle Lannadère, Pauline Croze, Emily Loizeau, Ben Mazué, offrent une belle représentation de l’univers chanson, occasion d’une rare réunion sur un même disque. La jeune Marie Oppert, révélée par les Parapluies de Cherbourg de Michel Legrand, interprète avec un accent comédie musicale. Les heureuses reprises appellent à la découverte et offrent une respiration : Georgia par la québécoise Ariane Moffatt, Amazing Grace par Rosemary Standley la voix singulière de Moriaty, Le temps des cerises par le ténor Florian Laconi. L’intervention des jeunes voix de la maîtrise de Paris, et l’orchestration audacieuse de l’Ensemble Constraste proposent au format chanson une ampleur inhabituelle.1h09.

Les illustrations de Benjamin Chaud apportent une simplicité bienvenue. Evidemment, Cécile de France qui interprète Georgia, la narratrice de son secret, est un grain précieux. Une once de gravité est heureusement dissipée par le jeu très rigolo des personnages-rêves, petits compagnons de Georgia. Le « grand rêve » est joué par Annie Duperey. Le livre-cd sert la cause de l’association SOS villages d’enfants.

À lire aussi…