La voix d’Ella

Histoire : Philippe Lechermeier, illustrations : Amanda Minazio, dit par Vincent Dedienne, musique : the Amazing Keystone Big Band

Bess n’a qu’une idée en tête depuis qu’elle a entendu chanter Ella Fitzgerald à la radio : devenir chanteuse ! Mais en 1953, quand on vit dans un orphelinat d’Alabama et qu’on est noire, cela semble impossible ! Pourtant à force de courage et grâce à sa bonne étoile, la jeune fille réalisera son rêve.
Ce nouveau conte musical présenté par l’Amazing Keystone Big Band, grand orchestre emmené notamment par David Ehnco, est avant tout une magnifique occasion de découvrir le répertoire de la célèbre chanteuse arrangé pour grand orchestre de jazz. Et quand une bonne quinzaine de musiciens mettent toute la gomme, autant dire que ça swingue ! D’autant que la talentueuse chanteuse Célia Kaméni interprète avec une voix toute en nuances et un sacré tempérament « Born to be blue » ou « Old devil moon », et que Vincent Dedienne raconte avec entrain cette histoire palpitante et rythmée signée Philippe Lechermeier.
Enfin les chaleureuses illustrations d’Amanda Minazio complètent cet écrin intimiste et accueillant comme une boîte de jazz.

À lire aussi…