Berceuses et comptines Berbères

27 chansons du Maroc et d’Algérie.
Collectage et coordination vocale : Nathalie Soussana
Réalisation musicale : Jean-Christophe Hoarau
Interprètes : Mucat, Rachid Brahim-Djelloul, Miléna Kartowski-Aïach…
Illustrations : Virginie Bergeret

Les Berbères sont l’une des populations méditerranéennes les plus anciennes, et curieusement l’une des plus mal connues. Ce livret-disque vient à point nommé pour réparer non seulement une injustice, mais combler une connaissance très approximative de la culture amazigh, notamment pour tous ceux qui ont l’occasion d’aller faire un séjour touristique en Afrique du Nord et qui auraient facilement tendance à confondre les Berbères avec les Arabes, ce qui ne leur convient pas du tout.

L’introduction de Nathalie Soussana est précieuse à cet égard. La qualité des chants, les traductions offertes avec le livret, l’instrumentation, tout concourt à donner de ce « récital » un moment d’écoute très beau, et pas seulement pour les enfants qui se laisseront bercer par les sonorités du guembri, du nay, du violon, du oud. Chaque chanson est présentée et située dans le contexte où elle est chantée à l’enfant. Quand le plaisir de l’audition se greffe sur un discours ethnomusicologique, et vice-versa, cela provoque ce qui s’appelle « un coup de cœur », auquel n’ont pas échappé les membres du jury Charles Cros.

À lire aussi…