Mousse

« A écouter à partir d’un an bien assis ou en furetant partout comme une petite souris » propose l’éditeur Benjamins Medias, en quatrième de couverture de Mousse, ouvrage « taille S », la collection des tout-petits. Ce sera les deux c’est sûr, parce qu’on peut penser que l’écoute se fera de nombreuses fois. L’histoire est aussi simple et évidente que le sont l’amitié et la solidarité. Mousse la souris recueille chez elle Frimousse le chien perdu. Dans un décor sonore et musical épatant, on se balade en distinguant toutes sortes de sons du quotidien, de la rue, de la météo… C’est aussi simplement que l’illustration utilise le minimum : trois couleurs, des formes évidentes. Le rythme que propose l’écoute et les images est parfait, l’attention des petits sera captée tantôt ici, tantôt là, doucement mais en rebondissant. Ce récit de la finlandaise auteure-illustratrice Oli Tanninen a été écrit en 1969, mais il est intemporel, indémodable, ce que l’éditeur a bien compris en réussissant une si jolie cohérence. Ce livre est disponible en gros caractères et en braille.

À lire aussi…