Soriba et les animaux musiciens

Auteur : Souleymane M’Bodj, illustrations : Jessica Das

Depuis de nombreuses années, le conteur et musicien Souleymane Mbodj chante, raconte, joue de la musique pour les enfants sur scène, enregistre disques et livres-disques, pour se faire passeur de la tradition orale africaine, et plus particulièrement du Sénégal dont il est originaire. Dans ce conte musical, il campe un jeune garçon, Soriba, doué pour la musique, et des animaux traditionnels de l’Afrique, tels Leuck le lièvre, Gaindé le lion et d’autres, désireux, eux aussi, d’apprendre la musique. A chacun son instrument : l’udu (jarre en terre cuite), le djembé, le doumdoumba (percussion faite à partir d’un fût en bois), le tambour de bois, le balafon et le tama (ou le tambour parleur). Les rebondissements de l’histoire permettent de les découvrir un à un, de repérer leurs spécificités respectives, avant de les entendre à l’unisson lorsque Soriba et les animaux défient le sorcier au pouvoir maléfique. Discrètement pédagogique, l’histoire d’une vingtaine de minutes, joyeuse et ponctuée de chansons, est portée par la voix chaleureuse et précise du conteur et amplifiée par les illustrations très colorées de l’album.

À lire aussi…